Plongez dans notre univers.

Nous avons remporté un prix du magazine Applied Arts 🍾 | MASSIVart

Nous avons remporté un prix du magazine Applied Arts 🍾

Depuis 1992, les prix du magazine Applied Arts sont une norme d’excellence créative reconnue à l’échelle internationale. C’est le seul concours canadien qui reconnaît le travail des professionnels et des étudiants dans le domaine des communications visuelles, qu’il s’agisse de créateurs d’images, de publicitaires, de gourous du marketing ou de concepteurs graphiques.

Nous avons remporté un prix avec Iregular, Ædifica & iGotcha Media dans la catégorie Design d’environnement, pour le projet « RIVER ». Cette œuvre d’art a été commandée par Desjardins pour occuper en permanence leur succursale au centre-ville de Montréal. « RIVER » est une sculpture de 11 mètres de lumières LED, l’oeuvre se métamorphose en fonction de la saison, du jour de la semaine, du bruit ambiant et du trafic dans la succursale.

En savoir plus sur le projet

Rencontre avec Maxim, notre nouveau directeur financier ! | MASSIVart

Rencontre avec Maxim, notre nouveau directeur financier !

Nous avons posé quelques questions à Maxim Céré-Marcoux, le nouveau Directeur financier de MASSIVart.

1. Parle-nous un peu de ton parcours et de tes expériences professionnelles
Je suis né à Montréal et j’ai étudié la comptabilité à l’Université Concordia où j’ai obtenu mon titre de CPA avant de partir travailler à San Francisco pour quelques années. Depuis six ans maintenant, je travaille en tant que conseiller en finances et comptabilité pour des entreprises de toutes tailles, opérant dans différents secteurs et présentant des opportunités et des objectifs divers. Lorsque j’étais étudiant, le fait d’avoir travaillé dans une galerie d’art a suscité chez moi un intérêt profond pour le milieu artistique, que peu de personnes avec mon parcours ont la chance d’avoir.

2. Qu’est ce qui t’a attiré chez MASSIVart ?
L’énergie magnétique, le dévouement de ses associés et la capacité de l’agence à positionner de manière unique son offre de services en agissant comme levier pour l’art local et international, ainsi que son désir incessant de croître sans perdre son originalité.

3. Que vas-tu apporter à MASSIVart ?
Je vais apporter un ensemble de compétences dans les domaines financier et comptable en plus d’un fort intérêt et une certaine fascination pour l’art qui, je l’espère, me permettront d’aider MASSIVart à se positionner de manière remarquable pour être en mesure de saisir avec succès les opportunités qui se présentent.

4. Comment l’offre de MASSIVart s’intègre t-elle dans la scène artistique et culturelle mondiale et en quoi est-elle nécessaire ?
MASSIVart, désireux de rester unique et de se différencier, fournit toujours des services qui dépassent sans aucun doute les attentes de ses clients et contribuent à l’intégration de l’art dans notre vie quotidienne. MASSIVart joue également un rôle clé au sein de la communauté artistique en étant assidu et attentif dans la juxtaposition des messages des différents éléments du processus créatif des artistes et ce, dans le but de renforcer leur visibilité.

5. Quel serait ton projet et/ou client rêvé ?
Je suis particulièrement heureux de rejoindre MASSIVart à un moment où tant d’opportunités de croissance et de diversification se présentent et j’espère aider en apportant de nouvelles perspectives ainsi qu’un ensemble de compétences qui, espérons-le, aideront dans l’évaluation des décisions stratégiques à prendre.

6. Pourquoi as-tu choisi de travailler dans les domaines de l’art et la culture ?
Depuis un certain temps déjà, j’avais l’intention de travailler dans les domaines artistique et culturel. Mon intérêt pour ces domaines-là vient peut-être de mon manque personnel d’énergie créatrice artistique. Même en tant que directeur financier, je sens qu’à ma manière je vais contribuer à promouvoir une communauté d’esprits créatifs par d’autres moyens que la création artistique en tant que telle.

7. Quel genre d’art te parle le plus ?
Peu importe la forme qu’il prend, l’art joue un rôle crucial dans la formation de l’opinion publique et dans l’initiation de changements culturels. Là où l’art me parle le plus c’est lorsqu’il touche les gens au moment où ils sont les plus ouverts, c’est là où un problème de société peut être exposé et va attirer l’attention.

8. Qu’attends-tu le plus dans l’avenir de l’art ?
Je pense que l’art est la contribution la plus unique de l’humanité et qu’il s’agira du concept le plus difficile à décrypter et à comprendre pour l’intelligence artificielle. Si elle est capable de copier certaines oeuvres et/ou artistes et peut-être même de comprendre l’art en centralisant les analyses d’experts en la matière, elle ne pourra jamais vraiment innover et créer sans l’ingéniosité de l’esprit humain. Je suis particulièrement excité par le rôle que l’art va jouer sur l’intelligence artificielle.

Des différences, on n’en comptera jamais assez | MASSIVart

Des différences, on n'en comptera jamais assez

MASSIVart est à la recherche d’artistes, de créateur.rice.s et de professionnel.le.s oeuvrant dans le secteur du numérique qui sont issu.e.s de la diversité culturelle. Nous travaillons présentement à développer un répertoire qui serve à soutenir des pratiques organisationnelles plus inclusives. Ce répertoire vise à offrir une visibilité et une plateforme aux professionnel.le.s du secteur du numérique issu.e.s des minorités visibles* afin qu’ils et elles puissent être contacté.e.s pour de potentiels projets et offres d’emploi qui correspondent à leur expertise.

Nous lançons donc un appel dans les communautés et réseaux de la diversité et du numérique afin de recueillir les profils intéressés à se joindre à ce répertoire. Pour ce faire, les personnes intéressées sont invitées à remplir le formulaire en ligne ici.

Secteurs du numérique ciblés : Médias interactifs, Arts numériques, Jeux vidéos, Photographies, Arts visuels, Design, Musique, Baladodiffusion, Enregistrement sonore, Animation, Cinéma, Télévision

 

 

*Les minorités visibles correspondent à la définition que l’on trouve dans la Loi sur l’équité en matière d’emploi. Il s’agit de personnes, autres que les Autochtones, qui ne sont pas de race blanche ou qui n’ont pas la peau blanche. Il s’agit de Chinois, de Sud-Asiatiques, de Noirs, de Philippins, de Latino-Américains, d’Asiatiques du Sud-Est, d’Arabes, d’Asiatiques occidentaux, de Japonais, de Coréens et d’autres minorités visibles et de minorités visibles multiples. (Source: Statistiques Canada)

Bed-In For Peace | MASSIVart

Bed-In For Peace

 

Cette année marque le 50ème anniversaire de l’emblématique “Bed-in for peace” de John Lennon et Yoko Ono organisé pour promouvoir la paix à l’hôtel Le Fairmont Le Reine Elizabeth à Montréal.

MASSIVart a collaboré avec le prestigieux hôtel Le Fairmont Le Reine Elizabeth et Sid Lee Architecture afin de créer un concept expérientiel pour la célèbre Suite 1742 où s’est tenu l’événement en 1969.

Dans cette chambre, le couple est resté au lit pendant une semaine, recevant des invités et des journalistes pour des interviews. La chanson ‘’Give Peace A Chance’’ fut d’ailleurs enregistrée lors de leur dernier jour, alors qu’ils étaient toujours au lit.

Notre équipe a ainsi élaboré et produit une expérience immersive qui ravive le passé et met en valeur son héritage. Ce concept de design d’expérience a été si bien accueilli que l’hôtel vend maintenant la chambre comme une expérience exclusive aux fans / amateurs, à la presse et aux invités spéciaux. En préservant le moment historique dans la chambre, nous avons recherché, sélectionné, conçu et produit divers éléments pour une expérience participative et immersive. Nous avons développé des installations multimédias, un film en réalité virtuelle, trois appareils interactifs, des oeuvres sur-mesure et un cabinet d’archives interactif contenant des photos, des vidéos et d’autres objets de cet héritage historique pour un voyage dans le temps envoûtant.

Nous sommes  ravis d’avoir pu magnifier cet espace historique en utilisant l’art et la culture afin de bonifier le message de paix de Yoko et John qui résonne tout aussi bien aujourd’hui qu’en 1969.

Palais des congrès de Montréal | MASSIVart

Palais des congrès de Montréal!

Notre équipe a toujours cru au pouvoir de l’art pour transformer des espaces et cette histoire montre qu’il peut aussi changer des vies.

Kian Nojoumian, un talentueux pianiste de 16 ans ayant immigré au Canada dernièrement sans son piano a trouvé son bonheur avec les pianos publics que nous avons récemment installés au Palais des congrès de Montréal. Il a attiré l’oreille des passants en jouant ses propres compositions dans l’espace public. Maddy Samaddar, une new-yorkaise en visite à Montréal, fut si émue par le talent exceptionnel de Kian qu’elle souhaita connaître son histoire et la partagea sur Facebook. Sa publication a capté l’attention de Jason Howland, compositeur émérite, scénariste, chef d’orchestre, directeur musical et producteur gagnant d’un Grammy Award, qui a offert à Kian un nouveau piano pour qu’il puisse jouer chez lui. Jason lui a demandé de continuer à jouer au Palais s’il le pouvait afin de transmettre de la joie aux visiteurs. 😍😍😍😍

Nous sommes si fiers d’avoir participé à ce projet! Pour en savoir plus sur cette histoire :

https://bit.ly/2EvQaBc

Piano peint par Cyndie Belhumeur

La Grande Séduction! | MASSIVart

La Grande Séduction!

MASSIVart est ravi d’avoir participé une fois de plus à La Grande Séduction, événement de charité annuel organisé par la Fondation du Centre jeunesse de Montréal. Dans le cadre de cette soirée, notre équipe a exposé des oeuvres d’art réalisées par des jeunes en centre jeunesse lors d’ateliers portant sur l’expression et la réflexion critique. Nous avons également produit un mur d’écoute audio présentant 5 témoignages qui portent sur les enjeux du système de protection de la jeunesse québécois et qui mettent en lumière l’impact de la Fondation et l’aide qu’elle apporte.

L’événement avait pour objectif d’encourager les donations et nous sommes heureux d’annoncer que 365 000$ ont été collectés pour cette cause importante. Nous somme toujours emballés de voir que l’art peut être porteur de changements significatifs dans notre communauté.

Les installations printanières MASSIVart à ne pas manquer ! | MASSIVart

Les installations printanières MASSIVart à ne pas manquer !

Yoko Ono : Liberté Conquérante 

Nous sommes heureux d’annoncer notre collaboration avec la Fondation Phi pour l’art contemporain sur l’exposition Yoko Ono: Liberté Conquérante / Growing Freedom. Du 25 avril au 15 septembre prochain, cette exposition clé mettra en lumière les principaux aspects du travail de Yoko Ono: l’action, la participation et l’imagination.

MASSIVart a travaillé sur la section de l’exposition dédiée à l’art de John et Yoko dans leur projet commun en faveur de  la paix. 

_________________________________________________________________________

Les Printemps du Palais

Ce printemps, MASSIVart a développé une programmation culturelle inédite pour l’emblématique Palais des congrès de Montréal dans le cadre de son projet de revitalisation. Utiliser l’art et le design comme éléments clés dans l’amélioration des espaces publics nous permet non seulement d’attirer de nouveaux publics, mais également de concrétiser la nouvelle vision du Palais des congrès: être un vecteur de la créativité Montréalaise.

MASSIVart a su créer un programme culturel inédit et interactif pour l’emblématique Palais des congrès de Montréal dans le cadre de son projet exclusif de revitalisation. De par l’utilisation de l’art et du design comme éléments essentiels à l’amélioration des espaces publics, nous contribuons autant à attirer de nouvelles audiences qu’à concrétiser la nouvelle vision du Palais des Congrès: prendre part au développement créatif de Montréal.

Découvrez le projet ici.

Cirque du Soleil – Alegría

Nous avons eu un plaisir immense à travailler main dans la main avec le Cirque du Soleil aux fins de l’élaboration d’un fragment de leur dernier spectacle Alegria. Notre équipe a élaboré une couronne géante vouée à accueillir les spectateurs lors de leur arrivée au chapiteau, l’occasion pour eux de pouvoir créer une parfaite photo souvenir avec celle-ci !

Les vitrines H&M Collection “Conscious”

 

 

 

MASSIVart se réjouit d’avoir travaillé avec H&M afin de rendre possible la conception de leurs vitrines dédiées à leur nouvelle collection “Conscious”! Notre équipe a fait apparaître des étalages créatifs dans lesquels les clients, entourés des mannequins ainsi que des matériaux utilisés pour la ligne, pourront se prendre en photo !

L’expertise MASSIVart sur le comité de sélection du Global Art Grants de Burning Man | MASSIVart

L’expertise montréalaise sur le comité de sélection du Global Art Grants de Burning Man

Philippe Demers, directeur général et cofondateur de MASSIVart, a été nommé pour siéger au comité du Global Art Grants du célèbre festival Burning Man. 

Ce programme de financement vise à encourager les projets artistiques, pendant ou hors festival, qui sont orientés vers le public, qui possèdent un aspect interactif et qui, surtout, mettent de l’avant l’implication de la communauté dans leur développement et dans leur présentation. Le Global Art Grants, qui peut offrir jusqu’à 10 000 $ (US) par projet, a octroyé plus de 750 000 $ en bourse depuis sa création, supportant ainsi plus de 160 projets dans 25 pays différents.

Le comité de sélection, composé de neuf membres, se veut représentatif d’un large éventail de points de vue afin d’arriver aux meilleures décisions collectives possibles. Ainsi, les membres proviennent de divers milieux et possèdent une variété d’expériences. Avoir un acteur culturel montréalais sur le comité de sélection d’un projet de cette envergure est certainement bénéfique au rayonnement de la ville et de l’expertise d’ici.

Actif dans le milieu des arts et de la culture depuis plus de dix ans, Philippe se réjouit à l’idée de contribuer à l’essor de ces projets artistiques de haut calibre. «Je suis très heureux de pouvoir participer à la sélection des artistes qui seront soutenus par ce programme de financement. Encourager les créateurs et les supporter dans leur démarche artistique contribuent à leur rayonnement, au développement du milieu culturel et à l’essor des arts et de leur accessibilité. De plus, ce type de projet permet des échanges internationaux et des rencontres bénéfiques aux différentes personnes impliquées.»

Fortement engagé dans la communauté culturelle montréalaise, il cumule les expériences en gestion et en production culturelle, illustrant son leadership et sa créativité tant à Montréal qu’à l’étranger. En plus de ses fonctions de direction chez MASSIVart, il a fondé le festival Chromatic, organisme à but non lucratif qui promeut l’entrepreneuriat, la créativité et l’innovation dans le milieu des arts à Montréal. Il a également siégé sur plusieurs comités, dont celui du SXSW de 2016 à 2017, en tant que commissaire et consultant en art, ainsi que sur celui de Printemps Numérique de 2013 à 2015 en tant que commissaire.