ICD Brookfield Place : à l’avant-garde de l’intégration artistique et culturelle

ICD Brookfield Place : à l’avant-garde de l’intégration artistique et culturelle | MASSIVart

L’installation d’art architectural DATAMONOLITH_AI du studio Ouchhh, maintes fois récompensé au niveau international, est actuellement exposée au cœur d’une tour de bureaux à Dubaï. L’installation d’art public sera exposée à l’ICD Brookfield Place jusqu’au 23 mars 2021.

Dans le but d’encourager un plus grand esprit de communauté, l’ICD Brookfield Place a confié à MASSIVart de donner vie à cette installation d’art public en ces temps troublés par la pandémie.

Pour MASSIVart, ce fut un privilège de travailler avec un client dont la vision s’aligne sur la nôtre. Brookfield Properties, l’un des plus grands groupes immobiliers au monde, a en effet reçu une reconnaissance exceptionnelle pour sa programmation artistique “Arts Brookfield.”

Ben McGregor, directeur des investissements de ICD Brookfield Place, déclare : « Nous sommes incroyablement fiers de lancer notre programme d’art public avec DATAMONOLITH_AI. L’ICD Brookfield Place a toujours aspiré à être une communauté et une institution culturelle créative et avant-gardiste, et cette installation saisissante est la première d’un programme d’expériences culturelles de classe mondiale. Nous espérons que cette installation inspirera non seulement les habitants de notre communauté immédiate de Dubaï, mais qu’elle favorisera également la créativité et la croissance de la scène artistique en plein essor ici aux Émirats arabes unis ».

DATAMONOLITH_AI by Ouchhh curated and produced by MASSIVart for ICD Brookfield Place Dubai

DATAMONOLITH_AI de Ouchhh. Commissionné et produit par MASSIVart pour ICD Brookfield Place, Dubaï.

 

Pour faire suite à tout cela, nous avons souhaité que l’ICD Brookfield Place nous en dise plus sur son rapport à l’art public en tant que développeur immobilier. Voici leurs réponses.

 


En tant que leader de l’industrie immobilière, Brookfield est à l’avant-garde de l’intégration des arts et de la culture. Pourquoi est-il important de donner vie à vos espaces par l’art ?

Nous pensons que l’industrie doit moins se soucier des bâtiments et se concentrer sur la création de lieux où les gens veulent vivre, travailler et se distraire. L’attention portée au placemaking et à l’expérience a une véritable valeur immobilière, c’est une démarche axée sur l’humain qui permet de créer de meilleurs endroits et de meilleures villes. À l’ICD Brookfield Place, nous nous soucions beaucoup de la création de lieux uniques et notre objectif est donc de proposer gratuitement au public des expériences culturelles de classe mondiale.

 

Quel effet cela a-t-il sur l’espace, le public, les clients, les employés ?

L’art public, quel que soit le médium, enrichit les lieux au profit des personnes. L’art peut stimuler l’imagination, raconter une histoire, nous rendre heureux ou simplement créer une belle représentation visuelle.

 

INTO THE CLOUDS by FRIENDS WITH YOU
Brookfield Place Toronto

Comment mesurez-vous le ROI de l’intégration d’art et pourquoi est-il important d’investir dans le placemaking ?

Nous créons une communauté. En investissant dans notre lieu, nous investissons pour nos locataires et nos visiteurs. Nous soutenons le fait que les endroits attrayants rassemblent plus de locataires, et que plus de locataires signifie plus de profits, tout en soutenant les artistes et les jeunes créateurs.

 

Pouvez-vous nous parler de la récente installation artistique DATAMONOLITH_AI sur laquelle nous avons collaboré avec l’artiste Ouchhhh ?

Notre objectif était de lancer le programme artistique de l’ICD Brookfield Place en mettant en avant un artiste régional établi, nous voulions présenter une installation immersive qui raconte une histoire. DATAMONOLITH_AI d’Ouchhh est si riche que tout le monde peut en profiter, quels que soient son âge, ses origines ou sa nationalité. Il est accessible à tous.

 

Quels étaient les défis auxquels vous avez été confrontés lorsque vous avez imaginé ce projet ?

Pendant la pandémie, il est difficile de voyager et de coordonner un projet de cette envergure depuis l’autre bout du monde. Et pourtant, MASSIVart a réalisé ce projet sans encombre et a réussi à coordonner la venue de l’artiste à Dubaï. La communication a toujours été très claire, ce qui nous a permis de prévenir et de résoudre tous les problèmes avant même de les avoir affrontés.

 

Dans ce contexte de pandémie et après, quel peut être le rôle de l’art public pour améliorer la vie quotidienne des gens ?

L’art public est important à bien des égards. Il enrichit l’âme et apporte un contexte culturel, tout en changeant complètement la façon dont les gens interagissent avec un espace. Aujourd’hui plus que jamais, nous devons soutenir les artistes locaux et nos communautés.

 

La scène artistique au Moyen-Orient est riche et l’art public se développe de plus en plus. De quelle manière pensez-vous qu’il serait stratégique de vous positionner à l’avant-garde de cette sphère artistique ?

Nous avons la chance d’avoir tant de talents venant du Moyen-Orient et il faut les mettre en valeur et les soutenir ! En tant que créateurs de lieux culturels, il est de notre devoir de proposer notre bâtiment comme une plateforme pour les artistes régionaux émergents et établis. D’une certaine manière, nous mettons les talents en relation avec nos locataires afin de créer un écosystème sain et des opportunités futures pour ces artistes. Plus important encore, tous nos événements et expositions sont gratuits et ouverts au public.